Menu des pages
TwitterRssFacebook
Menu Categories

Ecrit par le Jeudi 21 avril 2011 | Sports

angers_psg

Angers – PSG : Sakho au Stade de France

Ça devient une habitude. Comme l’an dernier, le Paris Saint-Germain va disputer la finale de la coupe de France. En s’imposant en demi face à une formation de Ligue 2, Angers (1-3), le club de la capitale va pouvoir défendre son trophée acquis l’année dernière face à Monaco (1-0), succédant ainsi au palmarès à l’En Avant de Guingamp.

Si cette qualification était attendue, il faut tout de même souligner l’incroyable régularité des Parisiens dans cette compétition. Le 14 mai 2011 face à Lille, ils disputeront leur sixième finale en neuf ans. Dans leur histoire, ils ont déjà soulevé le trophée à huit reprises. Un nouveau succès les rapprocherait de l’Olympique de Marseille qui détient le plus grand nombre de sacres dans cette compétition avec dix campagnes victorieuses.

Sakho capitaine

Cette victoire, le PSG la voulait. Malgré un adversaire inférieur sur le papier, Antoine Kombouaré n’a pas pris Angers à la légère. Sa composition d’équipe incluait la plupart de ses meilleurs éléments. Ainsi, Mamadou Sakho n’a pas été mis au repos. Capitaine d’un soir, le défenseur central originaire du 20e a fourni une prestation solide, même si moins impressionnante que lors de ses dernières sorties. A la 35e minute, il a été l’auteur d’une mauvaise relance dans l’axe, sans conséquence. Il a parfois souffert face au physique du grand attaquant congolais Fodé Doré. Mais il n’a pas commis d’erreur importante et n’a pas eu grand chose à se reprocher quand il a été remplacé à la 73e minute.

Dans ce match, c’est surtout l’attaque qui s’est mise en valeur. Dans tous les bons coups, Nenê a montré toute sa classe. Auteur de deux passes décisives pour Bodmer (22e) et Hoarau (62e), il y est aussi allé de son but, celui du break à la 51e minute. Angers a bien réduit le score par Renouard (57e minute). Mais ce fut bien trop peu pour inquiéter un PSG serein.

Sur son site officiel, Mamadou Sakho estime que « Paris a montré son vrai visage ce soir. L’objectif est donc maintenant d’aller défendre notre titre face au Losc. C’est une affiche rêvée pour une victoire finale qui nous tient tous énormément à cœur« .

Le niveau sera sans doute bien plus élevé au Stade de France. Lille effectue pour le moment une très grande saison. Les Nordistes sont actuellement leader de Ligue 1. Ils sont donc encore en course pour réaliser le doublé coupe-championnat. Mais Paris, qui a renoué avec de bons résultats ces dernières semaines, a des arguments à faire valoir. Et reste le spécialiste de cette compétition mythique.

Yann Riou

 

Ces articles pourraient vous intéresser
Face à une équipe de Ligue 2, le Paris Saint-Germain a eu du mal à composter son billet pour les demi-finales de la Coupe de France. Le club de la ...
Lire
Depuis son arrivée à la tête de l'équipe de France de football, Laurent Blanc a des principes auxquels il ne déroge pas. Pour lui la stabilité de la défense est ...
Lire
Le Paris Saint-Germain ne gagne plus. Si la défaite la semaine dernière à Rennes pouvait se comprendre, concéder un match nul à domicile contre Lens, équipe relégable, fait tache. Un ...
Lire
Pour sa deuxième titularisation avec l'équipe de France de football, Mamadou Sakho a livré une prestation solide. Alors que son match face à la Biélorussie avait provoqué quelques inquiétudes quant ...
Lire
Après chaque match du Paris Saint-Germain, Le75020.fr revient sur la performance du jeune défenseur Mamadou Sakho, originaire du 20e arrondissement. Quelques jours après l'élimination en demi-finale de la Coupe de la ...
Lire
Ils doivent commencer à se lasser. Une semaine après avoir regardé les Lillois soulever la Coupe de France, les joueurs du Paris Saint-Germain ont une nouvelle fois vécu la joie ...
Lire
Sakho en demi-finale de la Coupe de France
Biélorussie – France : grande première pour Sakho
PSG – Lens : Paris et Sakho n’avancent
France – Belgique : Mamadou Sakho s’illustre dans
Agen-PSG : qualification difficile pour Sakho
PSG – Lille : Sakho récompensé mais toujours

Ces articles pourraient vous intéresser:

  1. Sakho en demi-finale de la Coupe de France
  2. Biélorussie – France : grande première pour Sakho
  3. PSG – Lens : Paris et Sakho n’avancent plus
  4. France – Belgique : Mamadou Sakho s’illustre dans un match ennuyeux
  5. Agen-PSG : qualification difficile pour Sakho
  6. PSG – Lille : Sakho récompensé mais toujours quatrième

468 ad

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>